Iran: Condamnations à la flagellation prononcées contre quatre militantes des droits de l’homme

Le réseau Femmes sous lois musulmanes (WLUML) tenons exprimer notre profonde préoccupation face aux jugements draconiens que vient d’édicter le Tribunal Révolutionnaire de Téhéran à l’encontre de nombreuses femmes.
Des condamnations à la flagellation (10 coups de fouet) avec sursis et six mois d’emprisonnement ont été prononcées contre quatre militantes des droits de l’homme : Nasrin Afzali, Nahid Jafari, Zeinab Peighambar-Zadeh et Minou Mortazi. Elles ont été sévèrement condamnées pour avoir fait partie du petit groupe de personnes qui se sont rassemblées devant le Tribunal Révolutionnaire, en mars 2007 ; elles voulaient s’opposer au procès de cinq autres militantes accusés antérieurement d’avoir participé à une manifestation pacifique, en 2006, réclamant la suppression des lois discriminatoires à l'égard des femmes.
المصدر: 
WLUML networkers