Egypt: Mutilations génitales féminines

المصدر: 
Wired for Women's Rights au Maghreb
Le principal quotidien égyptien, Al-Ahram, a publié un dossier de trente pages, intitulé "La circoncision des femmes du point de vue de l'Islam", réalisé par le docteur Salim Al Awaa.
Qui rapporte des citations exactes de cheikhs influents démontrant l'inexistence d'un lien quelconque entre le Coran et les mutilations génitales féminines.
Cette pratique est condamnée parce qu'elle "se fonde uniquement sur des traditions populaires contraires à la santé physique et psychique de la femme, dont la sexualité est admise par le Coran". Une véritable volte-face contre les mutilations génitales féminines, une bataille qui dure désormais depuis vingt ans."

Il y a cinq ans seulement il était tabou d'en parler, normal pour la population de la pratiquer, l'élite en sous-évaluait la diffusion et de nombreuses féministes l'ignoraient ; aujourd'hui quelque chose se produit, quelque chose que je croyais irréalisable " commente Moushira Khattab, Secrétaire général du National Council for Childhood and Motherhood égyptien. "Mais les nouveautés ne s'arrêtent pas là - ajoute Emma Bonino - la télévision et les autres médias égyptiens parlent de plus en plus souvent et ouvertement de ce thème, et la bataille menée en Egypte s'est élargie à toute la région ; depuis la Conférence du Caire en juin 2003, les choses ont bougé rapidement".

(Le Caire, le 9 janvier 2005)