Tunisie: Fête nationale de la femme

المصدر: 
Infotunisie
La femme tunisienne célébrera, demain, samedi 13 août, sa 49ème fête nationale.
De multiples acquis et realisations ont été accomplies en sa faveur et qui lui ont permis de conforter sa place et son rôle dans la société et de l'élever du statut de l'égalité à celui du partenariat avec l'homme.
Le programme politique du Président Ben Ali ''pour la Tunisie de demain'' a comporté une série de mesures et de dispositions qui visent à renforcer la place de la femme au sein de la famille et de la société, et à ouvrir devant elle des perspectives plus larges pour contribuer activement à l'édification d'une société évoluée et moderne, adaptée aux changements qui s'opèrent à travers le monde.

La décision du Chef de l'Etat de porter à 30%, à l'horizon 2009, le taux de présence de la femme dans les postes de décison et de responsabilité reflète la considération portée par le Chef de l'Etat à la femme pour sa compétence et son aptitude à assumer les différentes responsabilités qui lui confiées. Depuis le dernier remaniement ministériel, opéré le 10 novembre 2004, la présence de la femme au sein du pouvoir exécutif est passée de 10 à 15%.

Sa représentation au sein de la Chambre des députés et des conseils municipaux est passée, respectivement, à 22,75 et à 27,6 % en 2004.

Dans le corps de la magistrature, les femmes représentent 27 %, et 31% des avocats sont des femmes. Pour la première fois dans l'histoire de la Tunisie, une femme a été nommée au poste de présidente de Cour d'appel.

Des femmes occupent également les fonctions de médiateur administratif, de gouverneur et de premier président de la Cour des comptes. Plusieurs femmes sont conseillères auprès de la présidence de la république et ambassadrices.

La présence de la femme au sein du Conseil constitutionnel et des conseils consultatifs a enregistré, pour sa part, une évolution importante. Elle est de 20% au sein du Conseil économique et social et de 25% au sein du Conseil constitutionnel. Dans les conseils régionaux de développement, la femme est présente à hauteur de 32%.

La femme tunisienne qui représente le quart des forces actives du pays dans les secteurs structurés, a aussi bénéficé des différents mécanismes créés à l'échelle nationale dans le domaine de l'emploi et du financement des petits projets. Les femmes chefs d'entreprises sont au nombre de 10 mille, ce qui illsutre l'importance de la place, de plus en plus importante de la femme dans l'oeuvre de développement du pays et son rôle dans la réalisation de la cohésion de la société.

Parallèment, le Président de la République a veillé à consolider le rôle de la femme dans la préservation de l'équilibre de la famille et dans la formation des jeunes générations. Le 6ème point du programme du Président Ben Ali a comporté, dans ce contexte, une mesure consistant à permettre à la mère élevant des enfants de travailler à mi-temps en contrepartie des deux tiers du salaire, tout en préservant ses droits à la retraite et à la sécurité sociale.

Le Président de la République a également annoncé, dans le cadre de son programme politique, une série de nouvelles mesures et d'avantages dans les domaines de la création de crèches et de garderies, ainsi qu'un programme spécial pour renfrocer le réseau des jardins d'enfants et améliorer leurs prestations.

Le Chef de l'Etat a également oeuvré en vue d'assurer une intégration efficiente de la femme tunisienne dans la société du savoir et dans l'économie immatérielle, dans le cadre d'une approche visant à dynamiser son rôle dans les secteurs des sciences et de la technologie.

Les résultats de cette approche ne se sont pas fait attendre. C'est ainsi que le nombre des étudiantes dans les filières des technologies de l'information et de la communication ne cesse d'augmenter, de même que le nombre des femmes exerçant dans ce secteur, ce qui augure d'une participation active et efficiente de la femme à la deuxième phase du Smsi qui se tiendra à Tunis en novembre prochain.

La politique de l'Etat en matière de promotion du statut de la femme a aussi englobé les femmes à besoins spécifiques, à travers notamment la 3ème stratégie nationale ''femme et développement'', dans la mise en oeuvre se poursuit actuellement, ainsi que la stratégie nationale de promotion de la femme rurale qui vise à intégrer davantage cette catégorie de femmes dans le processus de développement.

© Copyright Infotunisie