Bahreïn: Régime dans les hôtels après la montée des islamistes.

المصدر: 
Liberte Algerie
Bahreïn, qui mise sur le tourisme pour diversifier ses sources de revenus, va perdre le gros de ses visiteurs en raison des restrictions sur l’alcool qui entrent en vigueur mardi prochain.
À compter du 1er mai, l’alcool sera interdit dans les 117 hôtels et boîtes de nuit que compte Bahreïn. La circulaire du département du Tourisme, qui dépend du ministère de l’Information, prévoit également l’interdiction de troupes musicales dans les hôtels. Dans le Golfe, il n’y a plus qu’à Dubaï où l’alcool est toléré. Selon le syndicat des hôteliers, cette mesure s’inscrit en droite ligne dans l’entrée des islamistes au Parlement qui contrôlent 30 des 40 sièges depuis les élections législatives de novembre et décembre 2006. Pour ces derniers, un “tourisme propre”, c’est sans alcool et sans loisirs. Rude coup pour les touristes venus des pays conservateurs voisins qui allaient à Bahreïn par fournées étancher leur soif et goûter à d’autres plaisirs!