Pays-Bas: La députée d’origine somalienne Hirsi Ali de retour aux Pays-Bas

المصدر: 
Islam-pluriel.net
La députée néerlandaise d’origine somalienne Ayan Hirsi Ali, au centre d’une controverse en 2006 qui fit tomber le gouvernement de La Haye, est rentrée aux Pays-Bas après plus d’un an d’exil volontaire aux Etats-Unis, ont rapporté les médias néerlandais.
Ce retour est dû au refus du gouvernement néerlandais de continuer à payer pour sa protection aux Etats-Unis, selon le quotidien du soir NRC Handelsblad et l’agence ANP. Washington s’y est toujours refusé.
Ayan Hisri Ali vit sous protection policière renforcée depuis le scandale provoquée pendant l’été 2004 par le film de Theo van Gogh sur les femmes et l’islam, dont elle était scénariste. Theo van Gogh a été assassiné par un jeune Maroco-Néerlandais en novembre 2004.

Le groupe parlementaire des Verts a demandé lundi un débat d’urgence sur la question de la protection de cette citoyenne néerlandaise, a rapporté ANP. Fin juin 2006, le troisième gouvernement de Jan Peter Balkenende a démissionné après une controverse suscitée par la ministre de l’Immigration Rita Verdonk autour de la naturalisation de Mme Hirsi Ali.

Mme Verdonk avait voulu priver la députée de sa nationalité néerlandaise pour avoir menti sur sa demande d’asile, avant de changer d’avis. Mais le petit parti D66, à l’époque membre de la coalition, avait retiré son soutien au Premier ministre faute d’obtenir la démission de Mme Verdonk, provoquant la chute du gouvernement.

Mme Ayan Hirsi Ali avait néanmoins anticipé son départ prévu pour les Etats-Unis, où elle travaillait pour le centre de réflexion néoconservateur American Enterprise Institute.

2 octobre 2007