Algérie: Femme algérienne

المصدر: 
Liberte-Algerie
Enfin, un troisième volet, évoqué déjà dans le discours du Président, a trait aux droits de la femme.
Un autre article, en effet, 29 bis stipule désormais que “l’État œuvre à la promotion des droits politiques de la femme en augmentant ses chances d’accès à la représentation dans les assemblées élues”.
L’article 29 actuel dispose, pour rappel, que “les citoyens sont égaux devant la loi, sans que puisse prévaloir aucune discrimination pour cause de naissance, de race, de sexe, d’opinion ou toute autre condition ou circonstance personnelle ou sociale”. “Cette nouvelle disposition constitutionnelle, dont les modalités de mise en œuvre seront fixées par loi organique, est une reconnaissance des sacrifices consentis par la femme algérienne durant la résistance nationale et la révolution armée, de sa contribution à l’œuvre d’édification nationale et du courage exemplaire dont elle a fait preuve pendant la douloureuse tragédie nationale”, selon le projet de loi. Il faut donc attendre la loi organique pour prendre connaissance des droits dont les femmes, ligotées par le code de la famille, seront gratifiées.

4 novembre 2008

Source: www.liberte-algerie.com