MISE A JOUR: Malaisie: Kartika a été relâchée

المصدر: 
Elle
le chef du tribunal islamique malaisien a estimé que la peine était beaucoup trop sévère et va donc réexaminer le cas de Kartika Sari Dewi Shukarno.
Interpellée lundi, la jeune femme, mère de deux enfants, a été relâchée et bénéficie d’un sursis jusqu’à la fin du ramadan. Un délai qui permettrait en fait, aux autorités du pays, d’étouffer l’affaire qui « ternit l’image de la Malaisie » comme l’a expliqué à l’AFP, un responsable du gouvernement.
La semaine dernière, on apprenait que Kartika Sari Dewi Shukarno, un mannequin malaisien allait recevoir six coups de bâton en public, pour avoir bu une bière dans une boîte de nuit d’un hôtel situé à Pahang. La jeune femme de 32 ans avait alors reconnu son erreur et insisté pour que sa peine lui soit infligée en public, jugeant que « ce serait une façon plus efficace d'éduquer les musulmans à ne pas boire ».