Algérie: 8 mars : Sans laïcité pas d’égalité !

المصدر: 
WLUML Networkers

PARTI pour la LAICÏTE et la DEMOCRATIE (P-L-D) « Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale » : Cette année, le 8 mars revêt une importance symbolique toute particulière. Nous en commémorons le centenaire depuis que Clara Zetkin, leader emblématique du combat des femmes a décidé d’en faire un évènement de portée universelle. Depuis, les luttes féminines se sont élargies à toute la planète et ont investi tous les domaines de la vie.

En Algérie, les femmes se sont d’abord distinguées dans le combat séculaire de la libération du pays, notamment par une participation active à la guerre de Libération Nationale de 54 à 62. Par leur courage et leur détermination, elles ont forcé l’admiration des peuples et conquis l’opinion internationale.

Au lendemain de l’indépendance, les enjeux de société ont été rejetés au second plan. Les idées les plus archaïques ont avancé insidieusement sur le terreau du religieux et ouvert le champ à des lois de plus en plus rétrogrades et obscurantistes dont le code de « l’infamie ». Des reculs successifs graves ont conduit à l’irruption du mouvement islamiste dans le champ politique et à une barbarie terroriste sans précédent dont les femmes ont été les premières cibles.

C’est pourquoi, les femmes se battent aujourd’hui pour l’émancipation dans un contexte difficile marqué essentiellement par les stigmates de l’islamisme et l’acuité d’une crise qui perdure. A ce jour, elles sont les victimes de la régression, l’injustice et la discrimination. Comment peut-il en être autrement quand des lois immondes  continuent à minorer à vie la moitié de la société et que le pouvoir en place pactise avec l’islamisme politique ?

Face à la trahison « rahma, concorde civile, réconciliation nationale », la capitulation du pouvoir face à l’islamisme, sa gabegie et sa corruption généralisée, la société poursuit les luttes sur tous les fronts, mais seul un changement radical touchant aux fondements de l’Etat pourra ouvrir des perspectives à la société et sortir le pays de l’impasse. L’Algérie a besoin d’un Etat laïque et démocratique pour aller vers des ruptures salvatrices.

C’est pourquoi le PLD place la commémoration du 8 mars 2010 sous le signe du combat pour la Laïcité, organise avec la collaboration de l’Initiative Féministe Européenne (IFE) et de l’Union des Familles Laïques (UFAL) de France deux journées d’étude et invite les militants et les sympathisants à y assister :

Vendredi 5 et samedi 6 mars
9 heures-17 heures
au siège du PLD : 8, rue des Frères Adders,
(Alger centre, près de la cinémathèque Algérienne).

- La laïcité, un enjeu décisif
- Femmes et Laïcité

Places limitées : réservez par téléphone (0-794-69-19-66 ou 0-661-55-00-77) ou mail :
algerielaique@yahoo.fr