Algérie: Cherifa Kheddar sur le rassemblement à l'occasion du 08 Mars

المصدر: 
Djazairouna

Chères amies, Le rassemblement tenu à l'occasion du 08 Mars, à la grande poste " place Karima Belhadj" a eu un grand succès auprès du public jeune et moins jeune, femmes et hommes. La liste des femmes assassinées par les islamistes a suscité un débat très intéressant entre les femmes et les passants de la place baptisée "Karima Belhadj " un 08 mars par les femmes, il y a 13 ans. Beaucoup de citoyens sont venus nous dire qu'ils ne trouvaient pas sur nos listes, les femmes qu'ils ont connues. Ils ont été invités à nous fournir les informations nécessaires, pour les ajouter sur nos listes.

Le rassemblement a commencé vers 12H30, avec la participation de quelques dizaines de femmes de l'association Djazairouna, mères et sœurs de femmes assassinées, et une dizaine de féministes membres de l'Observatoire des violences faites aux femmes, ainsi que quelques militants du PLD. Il s'est terminé à 16h avec la seule Cherifa, et une journaliste, (les autres étaient parties assister à d'autres activités: 08 mars oblige) pour répondre aux questions du public. Nombreux sont ceux qui nous interpellaient, tantôt pour nous remercier sur cette initiative, tantôt pour débattre avec nous sur l'importance de la culture de la mémoire dans le débat politique actuel. Bien entendu, beaucoup de remarques sont revenues sur l'expression "assassinées par les terroristes islamistes" portée sur nos écriteaux, que certains trouvaient comme accusation portée à l'islam. Pour une fois, j'ai pris le temps de dire qu'on ne se permettait pas de confondre musulman et islamiste,  mais qu'on dénonçait exploitation de la religion à des fins politiques ou de prise de pouvoir.

Cherifa Kheddar

Présidente de l'association " Djazairouna" des Familles victimes du terrorisme islamiste 
Pour le Devoir de Mémoire
Pour le Devoir de Vérité 
Pour le Devoir de Justice