Arabie Saoudite: inculpée pour avoir bravé l’interdiction de conduire

المصدر: 
http://www.lematin.ch

Une jeune Saoudienne arrêtée pour avoir bravé l’interdiction de conduire dans le royaume a été inculpée pour avoir "incité les femmes" à prendre le volant, a indiqué lundi son avocat. Manal al-Charif, 32 ans, une consultante en sécurité informatique, avait été arrêtée samedi à Khobar, dans l’est du royaume, après avoir posté sur Youtube une vidéo la montrant en train de conduire.

Elle avait été libérée par la police quelques heures plus tard, mais de nouveau interpellée par la police criminelle à son domicile dimanche à l’aube, selon son avocat, Adnan Al-Saleh. "Elle a été accusée d’inciter sur internet les femmes à conduire", a ajouté l’avocat après sa rencontre avec la jeune femme en prison. Il a indiqué qu’elle était détenue pour une période de cinq jours pour les besoins de l’enquête.

Une campagne a été lancée sur les réseaux sociaux pour demander au roi Abdallah d’intervenir en faveur de Manal Al-Charif, qui fait partie d’un groupe militant pour les droits des femmes. Ce groupe a appelé sur internet les Saoudiennes à défiler au volant de leurs voitures le 17 juin.

Dans la vidéo postée sur Youtube, Manal affirme "qu’aucune loi en islam n’interdit aux femmes de conduire", ajoutant que cette interdiction est uniquement due à des facteurs sociaux dans le royaume ultraconservateur.

La semaine dernière, une femme avait déjà parcouru pendant quatre jours les rues de Jeddah (ouest) au volant d’une voiture sans se faire arrêter, selon des témoins. Les Saoudiennes n’ont pas le droit de conduire dans le royaume dont les lois s’inspirent d’une version rigoriste de l’islam qui prohibe en outre la mixité.