France: En son Islam et conscience

المصدر: 
Liberation
Bétoule Fekkar-Lambiotte, 63 ans. Seule femme du Conseil français du culte musulman, elle vient de démissionner.
C'était le 20 décembre. Les représentants de l'islam de France précisaient à la presse les contours du Conseil français du culte musulman. Un gros bataillon d'hommes, porte-parole des grandes associations et mosquées, et quelques «personnalités qualifiées», dont une seule femme, Bétoule Fekkar-Lambiotte. L'heure était historique: après trois années de tractations, les représentants de l'islam avaient réussi à se mettre d'accord sur le partage des postes dans la future instance. Les hommes se sont assis devant, ont accaparé le micro. Puis se sont tournés vers la femme, l'ont appelée «soeur» et invitée à rejoindre, au premier rang, la place de Dalil Boubakeur, le recteur de la Mosquée de Paris, qui s'était éclipsé. La conférence avait déjà trop duré. Personne n'a écouté ce que Bétoule Fekkar-Lambiotte avait à dire.