Aujourd’hui, un jour après avoir rendu hommage aux femmes militantes, nous apprenons de l’activiste algérienne, Cherifa Kheddar, qu’elle a été agressée par la police et arrêtée avec certains autres membres de son organisation alors qu’ils/elles tentaient de manifester devant le bureau central à Alger lors de la journée internationale des droits des femmes.

Le 08 mars 2015, le message féministe d’El Mouradia était censé faire le Buzz. Promesses réformistes, égalitaires et de non-violence.
 
Pourtant sur l’asphalte algérois la réalité était toute autre.

La Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l'Homme (RADDHO) organisait, le 31 décembre 2014, une Conférence de presse pour rendre compte de la situation des Droits humains en Mauritanie, suite à l'arrestation et à la détention arbitraires de Biram Dah Abeid, Président de l'Initiative pour la Résurgence du Mouvement Abolitionniste (IRA) et de huit (8) autres défenseurs des droits humains. La conférence a eu lieu en présence de deux membres du mouvement. Fatou Sow, Directrice internationale et Codou Bop, membre du Bureau de WLUML ont participé à la conférence pour dénoncer la fatwa qui pèse sur Aminettou Mint El-Moctar, présidente de l’Association des Femmes chefs de famille.

لَقِّم المحتوى