Confrontées depuis des décennies à des violences, des féministes algériennes  ont décidé de créer un observatoire national, indépendant, sur les violences faites aux femmes. Si le thème n’est actuellement plus un tabou, grâce, notamment aux actions de l’ensemble du mouvement féminin et féministe national, les autorités algériennes, contraintes de se saisir de ce dossier, ne lui ont pourtant pas accordé l’attention que l’on pouvait espérer.

A l’heure des autoroutes de l’information, chez nous la communication cherche encore ses voies et moyens. Les milieux féminins ressentent fortement cette carence qui disperse les efforts et les actions dans une conjoncture tragique où le rassemblement des énergies féminines est vital. Les médias n’ont jamais fait la part belle aux activités féminines, ni réellement donné une image positive de la femme qu’ils cantonnent dans ses rôles traditionnels.

On Wednesday, Eman Al-Obeidi, the woman who attempted to tell foreign journalists of her abuse and rape by regime forces but was taken away by security, appeared on camera in a CNN interview. The interview was arranged by Saadi Qaddafi, the son of the Libyan leader, but transmission was held up for 18 hours by Libyan officials who wanted to review the tape. The video --- unaltered, according to CNN --- was finally transmitted yesterday afternoon.

 Complete interview by phone on Monday April 4, 2011.

Iman Al-Obeidi a été violée par 15 hommes de Kadhafi. Elle a eu le courage de dénoncer le tyran et ses milices qui utilisent le viol des femmes comme une arme de guerre. Libérez Iman Maintenant!

Ce 29 janvier 2010, à l'initiative de:
·L'Association tunisienne des femmes démocrates (ATFD).
· L'Association des femmes tunisiennes pour la recherche et le développement
· Le Collectif Maghreb-Egalité. La commission femmes de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT)
· La commission femmes de la Ligue tunisienne de défense des droits de l'homme (LTDH).
de15 heures à 18 heures,Tunis, avenue Habib-Bourguiba, statut Ibn-Khaldoun
Je t'aime mon peuple

يطالب الموقعون على هذا البيان بحماية النساء في منطقة حاسي مسعود ووضع حد للحماية المقدمة لمرتكبي الجرائم ضدهن. لقد تلقت الشكبة على مدى الأسابيع الماضية من منظمات المجتمع المدني والإعلام الجزائري بيانات ومعلومات عن هذه الجرائم، وهو ما يذكرنا بالأيام الصعبة في تموز- أيلول من عام 2001 حيث شهدت تلك الأيام "تعذيب، ورجم واغتصاب النساء في المنطقة بل ودفنهن حيات"، ويمكن الحصول على تفاصيل أكثر من الملف الذي أعدته الشبكة عن ذلك على الرابط.

Depuis plusieurs semaines, des attaques meurtrières contre les femmes ont lieu dans le sud algérien, et ont donné lieu à des protestations internationales et à l’intervention des Rapporteurs Spéciaux auprès des Nations Unies. Il est indispensable que ces premières protestations soient relayées et soutenus par un grand nombre d’autres organisations dans le monde.

لَقِّم المحتوى