Her participation in the Caravan supported by WLUML, Najlah Atamnah of Alssiwar - The Arab Movement for Supporting Women Victims of Sexual Violence, tells us more about her experiences and the work of those involved.
Single mothers in Morocco suffer severe legal and social stigma. To offset those disadvantages, a longtime advocate is pushing to use the country's new DNA paternity law to help women identify the fathers.
Sous le slogan : «Ensemble pour l’Egalité et la Citoyenneté », la LDDF organisera une caravane de sensibilisation et de solidarité avec les femmes et les enfants démunis de la région d’Al Hoceima durant la 2ème semaine de septembre 2006.
Le 10 juin, le siège de l'Association démocratique des femmes du Maroc à Rabat a été la cible d'un incendie criminel.
1er juin dernier a été ouvert dans le plus grand des secrets à Casablanca le premier centre d'hébergement pour femmes battues et violentées.
Les 50 premières mourchidates seront diplômées en avril. Formées comme des imams, sans en avoir le titre, elles auront essentiellement une mission d’encadrement.
The Islamic affairs ministry is about to hand out diplomas of Murshid (religious guides) to 50 women and 150 men who attended an annual course to become imams.
Under current law, Ehtimad Bensallah's children cannot obtain Moroccan citizenship because nationality is conferred by fathers and her children's father is a foreigner.
لَقِّم المحتوى