Nouvelles

28/9/2010

Les derniers évènements, qui ont caractérisé le retour des pèlerins algériens des Lieux saints de l’islam, ont occupé aussi bien l’opinion publique nationale que les pouvoirs publics, faisant l’impasse sur un autre fait majeur grave qui s’est déroulé cette année à La Mecque.

28/9/2010

C’est en présence de Mme Lynn M. Segas, chargée à l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Alger, des Affaires politiques et économiques et représentante de son Excellence à la séance qui a eu lieu hier, la conférence-débat en hommage à la défunte avocate américaine, maître Ronda Copellan, au centre de presse d’El Moudjahid. A cette réunion organisée à l’initiative de Mme Saïda Benhabylès, ancienne ministre et coordinatrice dans le mouvement associatif ont été associés des juristes, représentants d’associations de victimes du terrorisme du mouvement associatif, des médias.

22/9/2010

Un mouvement est nait... Nous ne voulons plus nous cacher, nous ne voulons plus longer les murs, nous ne voulons plus subir sans réagir, nous ne voulons plus souffrir en silence ; nous ne voulons plus des lois 333 et 338 du code pénal algérien ; nous ne voulons plus réagir. Désormais nous allons agir. Une date est née aussi ; le 10 Octobre est autoproclamé date de la journée nationale des gays lesbiennes bi et trans algériens (L.G....B.T.A). Selim Ier dit aussi Selim le terrible est nait le 10 octobre 1470 il est considéré comme frugal et économe, très religieux et brutal. Parmi ses actions, Selim envoya à Istanbul les objets sacrés l'épée, la robe, l'étendard et des dents du prophète et transforma Istanbul en centre du califat et devint le premier califat ottoman.

21/9/2010

Ce recueil assemble une dizaine d’enquêtes conduites dans les différents pays du Maghreb (Libye, Tunisie, Algérie, Maroc, Mauritanie), qui cherchent à élucider les conditions dans lesquelles se crée une économie sociale des sexualités, plus diverse que ne le laisse supposer le paradigme d’une « personnalité arabo-musulmane ». Refusant les perspectives « orientalistes » (une sexualité arabo-islamique expliquée à partir des textes sacrés), culturalistes (une configuration maghrébine de la sexualité), moralistes (des sociétés corrompues par l’Occident) ou militantes (défense des libertés individuelles, féminisme, islamisme), ces ethnographies contemporaines restituent les tensions entre individualisme et ethos communautaire, entre prescriptions nationales et locales, entre éthique occidentale et prédication religieuse, l’une et l’autre intensément médiatisées. 

20/9/2010

La journaliste et militante des droits de l'Homme Shiva Nazar-Ahari a été condamnée à six ans de prison, notamment pour "conspiration" et "propagande contre le régime", selon son avocat cité dimanche par plusieurs journaux. Mme Nazar-Ahari, libérée sous caution la semaine dernière après neuf mois de détention, risquait la peine de mort pour avoir été accusée d'être "ennemie de Dieu" lors de son procès.

16/9/2010

La plateforme est conçue pour faciliter le partage de connaissances et d’opportunités entre générations. 
Voici comment y participer : * Contribuez au contenu:

14/9/2010

Rhonda  Copelon, avocate et professeure américaine de renom s'est éteinte à l'âge de 65 ans. Féministe,  militante  pionnière des droits des femmes, Rhonda a consacré l'essentiel de son énergie à constituer une base juridique pour porter devant de très nombreuses juridictions nationales et internationales les Droits Humains et plus particulièrement la défense spécifique des droits des femmes.

10/9/2010
Au Kurdistan irakien, des femmes menacées de crimes d'honneur passent des années dans des refuges. Rencontres. (D'Erbil, Irak) Prostrée sur sa chaise, Noora [les prénoms ont été modifiés], 19 ans, articule d'une voix feutrée :« Cela fait trois ans que je vis dans des refuges. Si je sors, on me tue. »
3/9/2010

Contrairement à ce qui est dit ici et là, nous vivons l’émergence d’un camp laïque progressiste dans nombre de pays arabo-musulmans. Bien évidemment, la nature répressive et corrompue de leurs régimes politiques et les risques mortels que leur font courir également les mouvements islamistes obligent parfois ces groupes à agir dans la clandestinité ou la semi-clandestinité

31/8/2010

Des centaines de personnes se sont données rendez-vous ce samedi, 28 aout sur la place du Trocadero, pour dire leur soutien total à Sakineh Mohammadi Ashtiani et pour crier leur colère contre cette pratique barbare qu'est la lapidation.