Algeria

"Morituri te salutant" (ceux qui vont mourir te saluent), déclaraient, en prévision de leur ultime souffle, les gladiateurs à César.
La double blessure des filles victimes des exactions terroristes.
"A cet effet, un projet de loi sur la reconnaissance de la paternité, a été élaboré par le ministère de la Solidarité nationale, afin d'obliger le père génétique, après analyse de l'ADN, à reconnaître l'enfant."
"La Chahida Massika qui était distinguée par ses actes de bravoure durant la lutte de libération nationale, est tombée au champ d’honneur le 29 août 1959 en essayant de sauver le chahid."
Un regard pertinent sur la société algérienne.
Sous le titre « Nouvelle structure pour de nouveaux défis », le quotidien algérien El Watan annonce, dans son édition du 26 juin, la création de « l’Observatoire algérien de la femme » (OAF).
Curieusement, les historiens n’ont jamais étudié la tournée de conférences que Louise Michel donna, fin 1904, en Algérie. Le livre de Clotilde Chauvin, publié par les éditions Libertaires, répare cet oubli.
Michael Slackman assesses the status of Algerian women.
Lettre au directeur du “Nouvel Observateur”, M. Jean Daniel, converti à la réconciliation bouteflikienne. Par Leïla Aslaoui.
Syndiquer le contenu