France

"C'est aujourd'hui votre choix, mais qui sait si demain vous ne serez pas heureuses de pouvoir en changer. Elles ne le peuvent pas... Pensez-y."
Les fondamentalistes sont en voie de gagner le combat. En effet, ils ont réussi à placer le débat sur le port de la burqa et du niqab sur le terrain de la religion en faisant passer ces deux accoutrements pour un signe religieux, ecrit JAMIL SAYAH.
"I am a Muslim, I am a feminist and I detest the full-body veil, known as a niqab or burqa", writes Mona Eltahawy
Le président de la République a en effet jugé que la burqa "n'est pas un problème religieux. C'est un problème de liberté et de dignité de la femme.
The Muslim Canadian Congress (MCC) applauds French president Nicholas Sarkozy for his clarity in condemning the burka as a tool of oppression against Muslim women.
Five years after France prohibited the wearing of the Islamic headscarf in public schools, a movement is gathering momentum here for a more radical measure: outlawing the wearing of the burqa in public.
Un réseau jeunes filles confrontées aux violences et aux ruptures familiales.
Hassen Chalghoumi prône l'ouverture dans le dialogue entre islam et judaïsme; un engagement qui lui vaut le soutien de beaucoup, y compris celui du président de la République.
Ni Tabassées, ni expulsées ! NPNS considère que le divorce est un droit : non à la double peine !
A Suresnes, un salon propose d’isoler les femmes qui souhaitent se faire coiffer à l’abri des regards.
Syndiquer le contenu