Dossier 11-12-13: Déclaration de “Al-Fanar” - Organisation féministe palestinienne

Publication Author: 
Al-Fanar
Дата: 
juin 1996
Прикрепленный файлРазмер
Word Document100.77 кб
number of pages: 
262
En effet, dans son journal “News From Within” (Vol. VIII 10/11 Novembre 1992), le Centre a publié un article rédigé par notre consoeur Manar Hasan, article intitulé “Fundamentalism in Our land” (Le fondamentalisme dans notre pays). Cet article a non seulement été publié sans l’accord de l’auteur, mais encore, certaines parties en ont été censurées.

Historique

1) En Septembre 1992, Manar Hasan participait à une conférence des femmes à Bologne en Italie, conférence dont un des thèmes était Femmes et fondamentalisme. Hasan présentait une communication sur ce sujet devant les participants de la Conférence.

2) Cette communication fut par la suite publiée dans “News From Within”, sans qu’il soit fait mention de son contexte initial et des premiers destinataires de la communication, donnant ainsi l’impression que l’article avait été rédigé expressément pour le journal. Ceci est une injure autant pour les lecteurs que pour Hasan, car personne n’a pris la peine de lui demander son accord pour imprimer cette article.

3) Certaines parties de l’article ont été omises. Ceci s’est fait à l’insu de l’auteur, à des fins de censure politique. Tous les paragraphes ayant trait aux questions suivantes ont été éliminés : le rôle du fondamentalisme dans l’échec de l’Intifada, la critique des nationalistes et des gauchistes palestiniens qui adhèrent au fondamentalisme quand il s’agit de la question de la femme, la revendication d’une lutte démocratique pour une séparation complète entre la religion et l’Etat, l’exposé des raisons pour lesquelles l’Organisation féministe palestinienne doit garder une indépendance totale aux niveaux à la fois organisationnel et des programmes.

Les paragraphes éliminés illustrent l’attitude critique de notre organisation vis-à-vis de questions sociales et politiques. Nous considérons donc toute cette affaire comme une insulte à l’auteur mais aussi comme une tentative pour réduire Al-Fanar au silence.

A notre avis, le but de ceux qui ont réimprimé l’article était de faire croire qu’Al-Fanar est plus ou moins lié au Centre d’Information Alternative ou à son journal, ce qui permettrait au Centre de profiter indûment de notre réputation.

Nous pensons qu’en censurant l’article de Hasan, le Centre fait la preuve de son appartenance à la gauche “radicale”, et montre qu’il n’est pas prêt à accepter la critique de la Gauche palestinienne ou de l’exploitation par les autorités de ses tendances à soutenir les traditions et les dirigeants réactionnaires qui servent surtout à accroître l’oppression des femmes, en les couvrant d’une myriade de voiles.

Nous invitons les organisations de femmes, les intellectuelles, les journalistes et toutes les personnes intègres à se joindre à nous pour protester contre ce manquement à l’éthique, qui n’a sa place dans aucun journal, encore moins dans un journal qui se dit gauchiste et qui prétend soutenir les droits des femmes. Nous sommes tout à fait conscientes du fait que le journal n’aurait pas eu recours à cette forme de censure si l’auteur avait été un homme.

Vous trouverez ci-joint la communication originale, dont certains paragraphes ont été censurés par “News From Within”.

Cordialement vôtre,

Al-Fanar - The Palestinian Feminist Organization.

Novembre 1992

Reproduit de: Al-Fanar - The Palestinian Feminist Organization.
P.O. Box 44477, Haifa, Israël.