Dossier 11-12-13: Ségrégation mondiale

Publication Author: 
Jamiila C. Cushnie
Дата: 
juin 1996
Прикрепленный файлРазмер
Word Document91.76 кб
number of pages: 
262
Où que j’aille, en quelque endroit au monde, on me dira
“Retourne d’où tu viens, dégage, va t’en”
Dites-moi... Pour quelle raison n’acceptez vous pas que je reste là?
Chacun de nous, obligatoirement est catalogué...
“Tu es musulman, nous sommes chrétiens,
Ta peau est brune... en fait presque blanche...
Alors que la nôtre, noire comme jais, accuse ta différence...
Nous sommes riches, vois, pauvre tu es
Ne restes pas plantée ainsi, prends la porte s’il te plaît
Nous les mariées, toi la divorcée
Ne lorgne donc pas sur mon homme... appuie-t-elle
Tu es épouse... nous sommes célibataires et libres
Tu viens de Zanzibar, de Jamaïque, d’Haïti,
Nous sommes de pure race africaine
Tu t’exprimes comme les Européens
Toi sans culture, sans foi ou sans classe.
Tu ressembles à n’importe laquelle des métisses
Toi le Reggae, moi c’est le funk que j’aime
Tu apprécies les repas simples, nous la came
Toi, petite, éduquée traditionnellement, écoute nous les diplômées récentes....
Nous sommes des salariées - toi tout juste une artiste
Tu es dans le théâtre, nous méprisons les scénaristes,
Tu t’habilles à l’africaine, nous suivons la vraie mode
Mille et une raisons et termes en ismes sont trouvés
Pour séparer, diviser, aliéner
Je pourrais continuer encore et encore...
Pourquoi sommes-nous si pressées de mettre des étiquettes...
De former des groupuscules, de faire entrer les gens dans un moule
Nous clamons que nous voulons être unies... Que cessent ces guérillas mesquines... Toi ou moi...
Nous sommes toutes formidables... Puisque sœurs.

Reproduit de: Echo - AAWORD’s Newsletter, Issue 13, 1989, p. 23.

Association of African Women for Research and Development
P.O.Box 3304, Dakar, Sénégal.