Irak: Bilan de sept années d’occupation

Publication Author: 
Alternatives
Дата: 
Avril 2010
Прикрепленный файлРазмер
Publication-Bilan-V5-15-avril.pdf12.85 Мб
Languages available: 
French
Cover image

Une publication de Alternatives, une organisation non gouvernementale de solidarité et de développement international fondée en 1994. En Irak, Alternatives met en oeuvre un programme qui vise à favoriser l’émergence d’une société civile dynamique et de médias pluralistes et indépendants, capables de promouvoir les droits économiques, sociaux, politiques et culturels: www.alternatives.ca

En Irak, un jeune âgé de 25 ans n’a jamais connu de paix. Des décennies de dictature et de guerre ainsi que treize années d’embargo (1990-2003) ont plongé son pays dans un état de crise chronique et vidé l’État de sa substance. L’économie s’est effondrée, ouvrant la voie à une infl ation effrénée. Sans perspective, il est devenu obsédé par l’idée du départ. Aujourd’hui, plus de 5,6 millions d’Irakiens (sur une population de 27 millions) vivent sous le seuil de la pauvreté, dont 40 % d’extrême pauvreté.

Après l’invasion états-unienne de l’Irak au printemps 2003, plusieurs Irakiens étaient optimistes de voir le pays entrer dans une ère nouvelle, chargée de liberté et d’opportunités. Mais les espoirs se sont vite dissipés. L’occupation s’est prolongée, la reconstruction a échoué et la libération promise s’est transformée en une guerre civile sanglante qui semble désormais sans issue. À ces fl éaux s’ajoutent la gangrène des groupes armés, la pauvreté et la dégénérescence des services sociaux.

Comme plusieurs pays de la région, l’Irak a longtemps joui d’une pluralité communautaire et confessionnelle où tous cohabitaient dans une paix relative. Mais au fil des conflits et des dictatures, on a joué ces communautés les unes contre les autres et creusé les clivages ethniques et religieux. Depuis le printemps 2003, les affrontements interconfessionnels et interethniques ont fait des centaines de milliers de victimes, laissant des plaies ouvertes difficiles à refermer.