Senegal

Comment parler des femmes et de l’islam sans tomber dans les clichés? Le défi est de taille. Pourtant, la jeune réalisatrice sénégalaise Angèle Diabang Brener (28 ans), diplômée du Forut Média Centre de Dakar, l’a relevé avec succès.
101 communautés de Wassadou décident d’abandonner ces pratiques.
Senegal makes progress against female genital excision, but the practice, also called mutilation, is still common in Africa and parts of Asia.
'Peut-on séparer religion et politique au Sénégal? Bien malin sera celui qui trouvera une réponse exacte à question.'
Grâce à l’Ong Tostan en partenariat avec l’Unicef, 101 communautés ont décidé d’abandonner les pratiques de l’excision et des mariages précoces dans la Communauté rurale de Wassadou, sous-Préfecture de Pakour (département de Vélingara).
President Abdoulaye Wade has ordered his government to allow free treatment for women suffering from obstetric fistula - often a result of early childbirth that leaves young women incontinent and sometimes shunned by their communities.
Members of 70 villages from the country’s northeastern Matam region have publicly renounced female genital mutilation (FGM) as well as forced and early marriages.
De source médicale, c’est parce que les femmes ont pris les choses en main que le nombre de dépistages au VIH/SIDA a explosé dans la commune de Richard Toll, à plus de 500 kilomètres au nord de Dakar, la capitale.
Il existe des dispositions patriarcales dans le Code de la famille.
Le problème des "mutilations génitales féminines, ce n'est pas de couper ou de coudre.
RSS-материал