Morocco

Un message de de l'Association Démocratique des Femmes du Maroc (ADFM).
On September 21st, Moroccan Islamic scholars strongly rejected the fatwa authorising marriage for 9-year-old girls. An official inquiry has been launched.
On April 30, 2008 the Court of Appeal in Salé acquitted a man who raped a married, pregnant woman, who is the mother of two children.
La cour d’appel de Salé a acquitté le 30 Avril 2008 le violeur d’une femme mariée, enceinte et mère de deux enfants.
Sans compter les agressions subies dans leur cadre familial actuel, 6% des femmes ayant entre 18-59 ans ont été l’objet d’injures sexistes en 2005 ou 2006, 2,5% ont été agressées physiquement et 1,5% a déclaré avoir subi un viol ou une tentative de viol.
10 millions de dirhams pour la promotion des droits de l'homme au Maroc.
Dans le cadre d’un programme d’urgence de lutte contre le terrorisme, des ONG féminines ont organisé un colloque à Casablanca pour permettre de différencier les mouvements religieux bénins et les groupes terroristes islamistes.
L’Association Démocratique des Femmes au Maroc dénonce cette pratique et l’indulgence des juges.
A major debate has sparked in Morocco following a call for ulemas to be given a political role. Some say a proposed parliamentary quota indicates respect, while others say the religious scholars should remain neutral and not carry political labels.
Le bureau de terrain au Maroc de Global Rights, en collaboration avec des ONGs partenaires venant de diverses régions à travers le pays, lance une campagne de plaidoyer législatif à travers deux nouveaux outils:
RSS-материал