Violence against women

The conference, held in Manama, Bahrain, was the first to bring together human rights activists from all GCC countries and Yemen to discuss violence and discrimination against women.
«Le projet de révision du code de la famille n’a jamais été bloqué et encore moins annulé», c’est ce qu’a déclaré hier la ministre déléguée chargée de la Famille et de la Condition féminine Mme Nouara Djaâfar, sur les ondes de la radio nationale chaîne 1.
C'est grace à une énorme mobilisation des organisations de femmes, tant nationales qu'internationales, que justice a enfin été rendue par le tribunal de Biskra le 3 Janvier 2005 aux femmes attaquées, brulées, enterrées vives, mutilées, violées, lardées de coups de couteau, lapidées, etc.. le 17 Juillet 2001 à Hassi Messaoud and dans les villes du Sud avoisinantes.
We have received news that on 3 January 2005, thanks to a large national and international mobilization of women's organisations, justice was done.
La mobilisation, notamment des féministes, pour le soutien aux femmes de Hassi Messaoud a porté ses fruits et les agresseurs et violeurs ont été condamnés à de lourdes peines.
RSS-материал