Mali

Depuis plus de dix ans, les femmes maliennes attendent l’adoption d’un Code de la famille pour que leurs droits fondamentaux soient respectés. Or, le 2 décembre 2011, l’Assemblée nationale malienne a adopté un texte qui, au contraire, perpétue les discriminations.

For more than 10 years, women in Mali have been waiting for the adoption of a Family law to protect their fundamental rights. Last week (2 December 2011), the Malian Parliament adopted a text which – far from increasing protection – eliminates rights and perpetuates discrimination.

Address: BP 1740, Bamako

Tel/fax (+223)-2- 29 10 28 (office)

Contact: Mme Fatoumata Siré Diakite

Address: BP E 1543, Bamako

Tel/fax: (+223)-2-29 58 95

Contact: Mme Sidibé Kadidia Maiga Aoudou

The Personal Status and Family Code of Mali was adopted in 2009 by the National Assembly, but promulgation by the President of Mali has been delayed until now due to the mobilization of Muslim religious organizations opposed to it. AWID interviewed Djingarey Ibrahim Maiga, the President of Femmes et Droits Humains, and Yaba Tamboura, member of the Steering Committee of Collectif des Femmes du Mali (COFEM) on the status of the new Personal Status and Family Code of Mali (hereafter referred to as the Family Code).

Egalité Maintenant et le Comité inter-africain sur les pratiques traditionnelles affectant la santé des femmes et des enfants (IAC) va organiser une réunion régionale de parlementaires et de chefs religieux pour développer des stratégies afin de faire passer une loi interdisant les MGF au Mali. La dite réunion est prévue le 14 septembre 2010 à Bamako et sera suivie d’une conférence de presse le 15 septembre 09:30 à l’hôtel Azalai Nord Sud. Après une session de partage d’informations et d’échange des meilleures pratiques, les parlementaires visiteront le Ministère de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille pour plaider le passage immédiat de la loi.

Africa Rising is a powerful documentary portraying the indomitable grassroots movement to end female genital mutilation. Traveling through remote villages in Burkina Faso, Kenya, Mali, Somalia and Tanzania, Africa Rising celebrates the resilience and determination of the human spirit to change destiny against all odds. 

A new family law has raised tension in Mali. This controversial law, intended to give greater freedoms and rights to women, has been sent back to the National Assembly for a second reading after protests from Muslim radicals. These Muslim are threatening to make the country ungovernable if the law is enacted in its original form as voted by Parliament in August 2009.

L'été dernier, les Maliens ont massivement protesté contre un projet de réforme de leur Code de la famille, qui visait à rétablir un peu d'égalité entre les sexes et dont l'adoption avait été encouragée par le Canada. Craignant que le pays ne s'enflamme, le gouvernement a reculé, promettant de revenir avec un projet révisé ce printemps. Depuis, c'est le silence. Et pour plusieurs, une conclusion s'impose: aussi bonnes que soient nos intentions, on ne peut pas forcer le progrès.

Nous représentantes de diverses organisations de la Société Civile Africaine réunies au Forum Mondial pour la Revue de Beijing 15 ans après et représentant les voix des millions de femmes et jeunes filles Africaines, Apres avoir eu des consultations avec différents acteurs avant et pendant le Forum Mondial des ONG sur les progrès enregistrés dans la mise en œuvre de le Déclaration et la Plate Forme d’Action de Beijing en Afrique,

Syndicate content