Miscellaneous

Cependant, il faudrait bien préciser dès le départ que le fondamentalisme, tel que j'utilise ce terme ici, n'est pas propre à l'Islam. Le Gush Eminim en Israël, le Baharariya Janata Party (Hindous radicaux) et les Sikh militants en Inde,tout comme la Droite Chrétienne aux USA (comme l'Oregon Citizen's Alliance) sont tous fondamentalistes. Les fondamentalismes prennent donc des formes très différentes et apparaissent dans beaucoup d'endroits.

Alors, qu'est-ce-que le fondamentalisme?
Où que j’aille, en quelque endroit au monde, on me dira
“Retourne d’où tu viens, dégage, va t’en”
Dites-moi... Pour quelle raison n’acceptez vous pas que je reste là?
Chacun de nous, obligatoirement est catalogué...
“Tu es musulman, nous sommes chrétiens,
Ta peau est brune... en fait presque blanche...
Alors que la nôtre, noire comme jais, accuse ta différence...
Nous sommes riches, vois, pauvre tu es
Ne restes pas plantée ainsi, prends la porte s’il te plaît
Nous les mariées, toi la divorcée
A cet égard, il est parfois utile de vivre sous une dictature militaire car l’exercice du pouvoir dénué d’autorité y est plus evidemment visible.

1) Tout d’abord, il est clair que ni les lois, ni les coutumes (ou la culture) ne sont des entités neutres. Les unes et les autres sont élaborées par ceux qui sont au pouvoir et tendent donc à préserver le statu quo.
1) Présentation
2) Flash-Activités
3) Déclarations et appels
4) Intervention de l'AITDF à la CND
5) Femmes et lois électorales
6) Témoignages de femmes algériennes en lutte
7) Témoignages de femmes iraniennes et irakiennes
8) Initiative : un comité national pour l'emploi des femmes
9) Revue de presse
Nous nous engageons à rompre le silence qui couvre cette violence, à troubler le sommeil de ce monde qui accepte le silence et ferme les yeux sur la violence, à combattre cela ainsi que toutes formes de violence, aussi longtemps que nous vivrons, à créer une chaîne de solidarité avec tous ceux qui nous aident dans notre lutte à travers le monde, surtout dans le tiers-monde et plus particulièrement dans le monde arabe, afin de nous opposer à tous ceux qui usurpent nos droits au sein de la famille, au niveau des gouvernements arabes despotiques, des tendances politiques réactionnaires issues de
“Est-ce tomber dans la subjectivité que d’“attribuer une grande importance au poids de l’Islam” dans l’étude des causes de l’oppression de la femme arabe ? Malgré toutes les transformations survenues dans le monde arabe depuis l’ère des califes, on est encore loin de la laïcité. Dans tous les Etats arabes islamiques, les lois sur le mariage, le divorce et le statut des femmes (inférieures quoi qu’il en soit) reposent encore sur le droit coranique, ou s’en inspirent directement. Quel est le rôle de l’Islam, son influence et son utilisation ?
To date, 174 states parties have ratified the Convention on the Elimination of All Forms of Discrimination Against Women (CEDAW).
June was a watershed month for homosexual rights in the West. The homosexual community in South Asia, especially in India, has been making news as well.

The Dossier is dedicated to a question which comes up again and again in the discussions about women in the Muslim world: the centrality of religion as an analytical concept. Most articles included in this issue discuss, under one form or another the right to define oneself as secular vs a "natural" religious identity, and all the potential epistemological bias in the analysis of a specific situation that could follow the lack of conceptual clarity in these matters.

History is replete with examples of use of religion for social-political mobilization and for community control. The backdrop for this Dossier reflects processes leading sociological Muslims to becoming institutionalised subjects of organised Islamic nation states, communities and families.

Syndicate content