Nos Voix

7/5/2014

“Si nous oublions ces filles, cela signifie que nous oublions nos propres sœurs, notre propre peuple” Malala Yousafzai[1]

WLUML est en rage devant l’enlèvement de plus de deux cents filles à Chibok, dans l’État du Bornou, au nord-est du Nigeria, dont le sort n’est toujours pas clair. Nous partageons la peine de leurs familles et soutenons leur appel à les faire revenir saines et sauves. Nous pressons urgemment le gouvernement nigérian de faire tout ce qui est en son pouvoir pour les ramener à leurs familles et s’assurer ensuite qu’elles reçoivent un soutien médical et psychologique et l’assistance de la communauté internationale. Nous témoignons notre solidarité au peuple et aux organisations de la société civile au Nigeria qui font opposition et résistance à la montée des forces politiques islamistes armées qui manipulent et font un usage abusif du nom de l’islam pour justifier leur stratagème terroriste brutal.

STAFF VACANCIES

WLUML has a number of upcoming vacancies at our international coordination office in London, please click here to see details.

WLUML a besoin de votre soutien !

Un réseau international qui offre information, solidarité et soutien à toutes les femmes dont l'existence est régie et conditionnée par des lois et coutumes censées être dérivées de l'Islam.