Action

23/4/2008
Khadijeh Moghaddam, membre du Comité des Mères de la campagne ‘Un Million de Signatures’ et membre des Mères pour la Paix, a été libéré dans l'après-midi du mercredi 16 avril après avoir passé neuf jours en détention.
8/4/2008
La militante des droits des femmes Khadijeh Moghaddam a été arrêtée par les forces de sécurité le 8 avril alors qu’elle se trouvait chez elle, à Téhéran. Accusée de « propagande contre l’État, perturbation de l’opinion publique et agissements contre la sécurité nationale », elle est détenue au centre de détention de Vozara à Téhéran.
31/3/2008
La campagne mondiale « Arrêtons de tuer et de lapider les femmes ! » (SKSW !) est ravie d’apprendre les nouvelles de la libération de Mokarrameh Ebrahimi et son fils Ali de prison de Choobin, dans Takistan, Qazvin, en Iran, où elle attendait depuis dix ans d’être exécutée par lapidation.
5/2/2008
La Cour suprême iranienne a confirmé des peines capitales par lapidation pour deux soeurs reconnues coupables d'adultère, a rapporté leur avocat cité lundi par le quotidien Etemad. «La branche 23 de la Cour suprême a confirmé la sentence de lapidation», a déclaré Jabbar Solati, alors que cette peine n'a été appliquée officiellement qu'une fois depuis 2002.
21/6/2007
Le pouvoir judiciaire iranien a suspendu l'exécution d'un couple adultère par lapidation, prévue jeudi dans un cimetière de la ville de Takestan (nord-est), a rapporté mercredi l'agence Fars.
20/6/2007
Le bureau de Showraye Tameen de la province de Ghazvin a publié l'ordre de lapider un homme et une femme en public demain.
13/4/2007
Un appel pour signer une pétition: pour la reconnaissance des actes de barbarie dans le meurtre de Ghofrane.
29/11/2006
Le terme Femmes Défenseurs des Droits Humains (FDDH) désigne des femmes qui, à titre individuel ou en groupe, agissent pour promouvoir et protéger les droits humains des personnes, ainsi que toute personne oeuvrant particulièrement à promouvoir les droits des femmes.
29/12/2005
Nous avons reçu un appel urgent de l'association "20 ans barakat" - Ile de France, attirant notre attention sur des abus d'autorité contre les femmes, de la part d'officiers d'état civil algériens.
14/9/2005
"Ontario n'autorise pas l'instauration de la charia, la loi islamique, pour régler des litiges familiaux." L'annonce a été accueillie, lundi 12 septembre, avec soulagement par des organisations féminines et inquiétude par des groupes religieux au Canada. Par ailleurs, l'Etat canadien a affirmé son intention d'interdire les tribunaux religieux existants.