Ressources

Cover image
23/11/2015

 Cet ouvrage brise le mythe de l’image des musulmanes comme femmes passives, opprimées et apolitiques. Il récupère les vies et les voix oubliées, la plupart du temps, de femmes qui, du huitième au début du vingtième siècle, ont, au sein des nations et des communautés musulmanes, fait valoir leurs droits et ceux des autres femmes et ont pu promouvoir la justice dans les sphères privée et publique.

Cover image
16/11/2015

 Le manuel est une ressource essentielle pour ceux prenant une approche critique et mettante en doute aux droits, des lois et les constructions de féminité dans des pays Musulmans et des communautés et au-delà de.

26/10/2015

 Cette étude porte sur les violences culturellement justifiées à l‟encontre des femmes, la manière dont la „culture‟ est utilisée pour justifier ces violences et les différentes formes qu‟elles peuvent revêtir. Des recommandations pour que les choses changent sont également formulées dans cette étude.

8/7/2015

 Ce document  trace les expériences des femmes soudanaises suite a l’application du régime “d’ordre public” au Soudan.

16/9/2014

Droits des femmes dans les lois islamiques examine en profondeur le besoin de faire une étude détaillée des aspects plus complexes du droit charia tels que le soupcon et le délit de zina, révélant du coup une voie d'issue pour permettre aux juges de donner un visage plus humain au droit, montrant de la sorte son vrai objectif qui est de promouvoir la justice pour tous et l'ordre dans les sociétés musulmanes au lieu d'être une source de dègradation de la personne humaine, la cruauté et la barbarité, pratiques que l'Islam cherche à éradiquer.

Cover image
13/6/2011

Au Sénégal, les femmes et les fillettes en situation de handicap sont, tous les jours, confrontées à des violences physiques et sexuelles (sévices physiques, viols, mariages précoces et forcés, rejet ou viol par le conjoint,…) et des abus psychologiques (préjugés, mépris, insultes, rejet,…). Leur handicap les expose quotidiennement à des préjugés culturels qui prennent diverses formes, tout au long de leur vie. 

9/6/2011

Cette étude par Shaina Greiff porte sur les violences culturellement justifiées à l‟encontre des femmes, la manière dont la "culture" est utilisée pour justifier ces violences et les différentes formes qu‟elles peuvent revêtir. Des recommandations pour que les choses changent sont également formulées dans cette étude. Les enquêtes sur la „culture‟, les femmes et la violence ont été menées dans le cadre de la campagne mondiale « Arrêtons de tuer et de lapider les femmes » (ATLF), avec des partenaires au Sénégal, en Afghanistan, au Nigéria, au Pakistan, en Indonésie, en Iran et au Soudan. 

Cover image
22/3/2011

Ce document par Ziba Mir-Hosseini fait partie d’une étude transnationale sur les lois relatives à l’adultère, commanditée par Femmes sous lois musulmanes (WLUML). La tradition juridique islamique traite tout rapport sexuel hors mariage comme un crime. La principale catégorie de crimes de ce type est la zina, qui s’entend de tout rapport sexuel illicite entre un homme et une femme. 

Cover image
16/9/2010

En Iran, un an après les élections contestées de 2009, le mouvement des femmes est confronté à une répression croissante de la part des autorités. Nous publions un article de Leila Mouri, qui examine l’impact des restrictions gouvernementales sur le statut des femmes et sur leur activisme, aujourd’hui, en Iran. Toujours, à propos de l’Iran, nous faisons le point sur les événements dans l’affaire de Sakineh Mohammadi-Ashtiani, dont la condamnation à mort par lapidation, depuis lors ‘commuée’ en condamnation à mort par pendaison, a suscité, le mois dernier, une attention presque sans précédent dans les médias internationaux.

Cover image
23/8/2010

Dans ce bulletin, il y a des nouvelles sur le 4ème Institut pour le Leadership féministe du réseau Femmes sous lois musulmanes (WLUML), qui s’est tenu du 9 au 20 novembre 2009, à Dakar, Sénégal. La conférence a permis de renforcer les capacités en leadership, tout en encourageant la solidarité globale et la mise en place de réseaux entre femmes de divers contrées et communautés musulmanes.